Que vaut vraiment la vaisselle jetable recyclable ?

Peut-être en avez-vous entendu parler : dans le cadre de la loi sur la transition énergétique pour la croissance verte, la vaisselle jetable non biodégradable devrait être interdite à la vente d’ici à 2020. Il sera donc nécessaire, pour les particuliers comme pour les professionnels de la restauration, de trouver des alternatives comme la vaisselle jetable recyclable. Mais que valent vraiment ces produits et est-il déjà possible de passer à la vaisselle « propre » ? Réponses.

vaisselle jetable recyclable

Que prévoit la loi ?

Votée le 17 aout 2015, la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte vise à débarrasser au fur et à mesure le quotidien des Français des produits et articles qui ne peuvent s’insérer dans une optique de développement durable. C’est par exemple le cas des sacs plastiques à usage unique dont la fin est programmée théoriquement pour mars 2016.

Mais c’est également la vaisselle jetable en plastique qui est visée par cette loi. En effet, en 2020 il est prévu que soient interdits les articles de vaisselle jetable sauf ceux compostables en compostage domestique et constitués de matières biosourcées (source). Il est donc important de préparer la suite dès maintenant en trouvant des alternatives à ces produits du quotidien.

 

Les différentes formes de vaisselle jetable recyclable

Si une telle loi peut passer, c’est bien évidemment qu’il est possible de trouver des produits moins polluants, voire complètement propres et qui ne demandent qu’à se développer plus encore, une fois leurs contreparties en plastique supprimées.

C’est le cas par exemple de la vaisselle jetable en PLA ou acide polylactique qui, derrière un nom somme toute barbare cache en réalité l’une des meilleures alternatives au classique polyéthylène. Reprenant la plupart des caractéristiques du plastique, le PLA est obtenu à partir d’amidon de maïs, ce qui fait que la vaisselle jetable en PLA est intégralement biodégradable : dans un compost à 60°C, il se dégrade totalement en 47 jours.

Vient ensuite la pulpe végétale qui est composée de fibres végétales (comme la bagasse de canne à sucre) et qui permet de disposer d’un produit sans aucun risque pour la santé et capable de se dégrader en totalité dans les 45 jours. A l’inverse de la vaisselle jetable en PLA, il n’est pas possible d’obtenir des produits transparents (le rendu est proche d’une grossière feuille de papier) mais la pulpe peut être utilisée au micro-ondes.

Et si vous cherchez une alternative élégante qui puisse tout de même faire office de vaisselle jetable, vous pouvez encore vous tourner vers la vaisselle jetable en bois. Bambou, peuplier et autres types de bois assurent un produit d’une certaine qualité que l’on pourra toutefois jeter sans problème puisque chacun de ces articles est composé de matières naturelles et donc biodégradables.

 

Vision-Verte-logoSi vous êtes professionnel de la restauration et que vous cherchez à remplacer votre vaisselle jetable et vos emballages alimentaires en vue de 2020, vous pouvez vous rendre sur le site de Vision Verte qui propose une gamme complète de produits recyclables à l’image de la gamme de vaisselle jetable en PLA à retrouver en suivant ce lien.

You must be logged in to post a comment Login